Se reconvertir en tant qu’esthéticienne : comment s’y prendre ?

Se reconvertir en tant qu’esthéticienne Métiers

Effectuer une reconversion professionnelle est un choix que font de plus en plus de Français. En effet, ce phénomène s’est même accentué depuis la crise sanitaire. Le secteur de l’esthétique n’y échappe pas. En pleine croissance, ce domaine offre de belles perspectives d’évolution avec de nombreuses offres d’emploi déjà disponibles. Voici tout ce qu’il faut savoir pour se reconvertir en tant qu’esthéticienne !

 

Le métier d’esthéticienne, une profession d’avenir

Lorsque l’on souhaite se reconvertir en tant qu’esthéticienne, on souhaite devenir une spécialiste de la beauté. En effet, ces professionnels de l’esthétique disposent d’une connaissance et d’une maîtrise accrue des techniques de soins et des produits à utiliser.

Leur mission principale consiste à proposer différents types de soins à leurs clients (visage, mains et pieds, corps, maquillages, …). De par sa connaissance des produits cosmétiques, l’esthéticienne doit également pouvoir conseiller ses clients sur les produits adaptés à leur type de peau et leur utilisation.

Elle a aussi un rôle lié à la vente de produits de beauté.

 

Les qualités indispensables pour se reconvertir en tant qu’esthéticienne

Pour se reconvertir en tant qu’esthéticienne, il est nécessaire de disposer de certaines qualités indispensables. Les voici :

  • Être organisé,
  • Savoir communiquer avec les clients,
  • Disposer de connaissances commerciales de façon à vanter les produits et conseiller les clients,
  • Faire preuve de créativité,
  • Avoir des connaissances spécifiques sur les cosmétiques.

Il est également important de disposer d’une bonne présentation physique ainsi que d’une hygiène parfaite pour travailler au sein d’un institut de beauté. Les clients doivent se sentir en confiance avec des professionnels qui sont à leur écoute pour pouvoir être détendus.

 

L’importance du CAP Esthétique pour se reconvertir en tant qu’esthéticienne

Lorsque l’on choisit de se reconvertir en tant qu’esthéticienne, il est impératif de se former et d’obtenir le CAP Esthétique, un diplôme de niveau 3 délivré par l’État. Il permet d’être considéré comme une professionnelle de l’esthétique ayant acquis les compétences et les connaissances nécessaires à l’exercice du métier d’esthéticienne.

La formation CAP Esthétique du Centre Européen de Formation est idéale pour les personnes effectuant une reconversion professionnelle. En effet, elle a été créée pour ceux souhaitant suivre une formation professionnalisante afin de pouvoir rentrer rapidement dans la vie active.

 

Le salaire et les débouchés de ce métier

En ce qui concerne le salaire d’une esthéticienne, la moyenne varie entre 1 500€ et 1 800€. En fonction de l’expérience ou de la spécialisation choisie, le salaire peut évoluer.

Après avoir obtenu son CAP Esthétique, il est possible d’ouvrir son propre institut ou de travailler au sein d’un centre déjà existant. Il existe aussi la possibilité d’exercer au sein d’un laboratoire, par exemple, pour élaborer de nouveaux produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *