Le métier d’esthéticienne

esthéticienne Métiers

Depuis plusieurs années, les hommes et les femmes accordent de plus en de temps à leur apparence et à leur bien-être. De ce fait, nous assistons à une hausse considérable de la fréquentation des instituts de beauté. Les profils qualifiés, comme les esthéticiennes, sont très recherchés et régulièrement recrutés.

Le métier d’esthéticienne

L’esthéticienne-cosméticienne, est une professionnelle spécialisée dans les soins de beauté. Leur rôle consiste à entretenir et traiter la peau de leurs clients afin de retarder l’apparition des rides et de préserver la jeunesse et la beauté du visage et du corps.

Elles réalisent diverses prestations comme l’épilation, le maquillage, les massages relaxants, les soins du visage, du corps, des mains ou des pieds. De plus, elles jouent un rôle de conseil en recommandant des soins et des produits adaptés à chaque type de peau.

Pour fidéliser leur clientèle, les esthéticiennes doivent diversifier leurs activités et se tenir informées des nouvelles tendances. Elles doivent également faire preuve de douceur, avoir de bonnes compétences relationnelles et être à l’écoute des besoins de leurs clients, ce qui demande souvent une bonne compréhension de la psychologie féminine.

En général, elles travaillent dans des instituts de beauté, mais elles peuvent également se déplacer chez leurs clients. Lorsqu’elles arrivent à l’institut, elles s’assurent que tout est en ordre, propre et fonctionnel, puis consultent leur planning du jour. Avant chaque client, elles préparent leur matériel et la cabine de soins. Pendant le traitement, elles fournissent des informations et des conseils sur la prestation, ainsi que sur les soins et les produits adaptés, si le client le souhaite. Entre deux rendez-vous, elles rangent, désinfectent, remplacent les protections jetables, vérifient les stocks et passent commande de nouveaux produits, tout en s’occupant des tâches administratives.

Quelles qualités avoir pour être une bonne esthéticienne ?

Les qualités essentielles d’une esthéticienne sont multiples et jouent un rôle crucial dans la satisfaction des clients et le succès de sa carrière. Tout d’abord, une esthéticienne doit maîtriser les techniques et les connaissances spécifiques aux soins esthétiques. Cela inclut la capacité à effectuer des traitements de manière professionnelle, en utilisant les bons gestes, les bons produits et les équipements appropriés. Une formation solide et une mise à jour régulière des compétences sont indispensables pour offrir des prestations de qualité.

Ensuite, elle doit être attentive aux besoins et aux attentes de ses clients. Elle doit être capable d’écouter activement leurs préoccupations, de comprendre leurs désirs et de déceler leurs éventuels problèmes cutanés. En étant à l’écoute, elle peut personnaliser les soins et offrir des conseils adaptés à chaque individu.

De plus, travailler dans le domaine de la beauté implique d’interagir avec des clients qui peuvent être vulnérables ou soucieux de leur apparence. L’esthéticienne doit faire preuve de compréhension, de compassion et de bienveillance envers ses clients. Elle doit créer un environnement chaleureux et accueillant pour les mettre à l’aise et leur permettre de se détendre pendant les soins.

L’esthéticienne doit respecter les normes d’hygiène les plus strictes. Elle doit maintenir un environnement propre et désinfecté, utiliser des produits et des outils stériles, et suivre les protocoles d’hygiène appropriés pour assurer la sécurité et le bien-être de ses clients.

Enfin, les soins esthétiques demandent de la minutie et de la précision. L’esthéticienne doit avoir une attention particulière aux détails, en veillant à ce que chaque geste soit effectué avec précision et finesse. Cela garantit des résultats esthétiques optimaux et la satisfaction des clients.

Les études pour devenir esthéticienne

Pour exercer le métier d’esthéticienne, plusieurs diplômes sont possibles :

  • Le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie,
  • Le BAC PRO Esthétique-Cosmétique-Parfumerie,
  • Le BP Esthétique Cosmétique Parfumerie,
  • Le BTS Esthétique Cosmétique Parfumerie

Le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie du Centre Européen de formation vous permet d’acquérir les bases indispensables du métier. Ce diplôme de niveau 3 délivré par le ministère de l’Éducation nationale, atteste que vous maîtrisez les techniques des soins esthétiques et le fonctionnement d’un salon d’esthétique.

Les débouchés après avoir obtenu le CAP Esthétique

Une fois le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie en poche, vous pouvez exercer dans différentes structures :

  • Instituts de beauté (dont les instituts spécialisés dans la manucure, la prothésie ongulaire, le bronzage ou encore l’épilation…).
  • Établissements de bien-être, 
  • Centres de soin,
  • Spas,
  • Parfumerie / Magasin de cosmétiques .

L’esthéticienne a la possibilité de devenir son propre patron, en ouvrant son institut de beauté ou en devenant esthéticienne à domicile.

Quel salaire pour une esthéticienne ?

La rémunération des esthéticiennes est déterminée par la Convention Collective Nationale (CCN) de l’esthétique-cosmétique, qui établit également les conditions de travail pour les esthéticiennes salariées, telles que les congés, les heures supplémentaires et les conditions liées à la maladie.

Dès le début de sa formation, l’esthéticienne reçoit une rémunération qui varie entre 27% et 100% du salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC), en fonction de son âge et de son année d’études.

Lorsqu’elle signe son premier contrat de travail, l’esthéticienne salariée perçoit un salaire minimum équivalent au SMIC en vigueur.

Ensuite, après cinq ans d’expérience, le salaire de l’esthéticienne augmente pour atteindre 1 753 € brut par mois.

Pour une esthéticienne diplômée d’un BTS (Brevet de Technicien Supérieur) ou d’un BM (Brevet de Maîtrise), avec une expérience équivalente, le salaire est de 1 825 € brut par mois.

Une esthéticienne ayant obtenu un diplôme de niveau 4 ou 5 et exerçant en tant qu’adjointe de la manager ou de la cheffe d’entreprise gagne 1 895 € brut par mois.

Au fil des années, son salaire évolue pour atteindre 2 103 € brut par mois en raison de ses responsabilités supplémentaires liées à l’animation commerciale de l’institut de beauté où elle travaille, en plus de ses fonctions techniques et managériales.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Les instituts reçoivent quotidiennement de nouveaux clients, tant des hommes que des femmes, dans les zones urbaines ainsi que dans les zones rurales. Après avoir acquis plusieurs années d’expérience, une esthéticienne a la possibilité de créer sa propre entreprise et devenir responsable d’un institut. 

Elle peut également choisir de travailler pour une marque de cosmétiques ou de beauté en tant que commerciale ou formatrice, contribuant ainsi à promouvoir ses produits dans diverses régions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *