Comment devenir maquilleuse professionnelle ?

Comment devenir maquilleuse professionnelle MĂ©tiers

Devenir maquilleuse, c’est vouloir choisir d’exercer un mĂ©tier passion ! La maquilleuse est une vĂ©ritable artiste, qui utilise son sens de l’esthĂ©tique pour sublimer le visage des femmes et des hommes. Elle masque les dĂ©fauts et met en avant les atouts de chaque visage qui passe entre ses mains. La maquilleuse est donc une grande passionnĂ©e de l’univers de la beautĂ© et de l’esthĂ©tisme. Vous vous reconnaissez dans ce portrait ? DĂ©couvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce mĂ©tier et comment devenir maquilleuse professionnelle !

Quelle sont les missions d’une maquilleuse professionnelle ?

Les missions de la maquilleuse, aussi appelĂ©e Make-up artist, sont diffĂ©rents selon l’endroit oĂč elle exerce. En effet, elle peut mettre son savoir-faire au profit du monde du spectacle, de l’audiovisuel, en institut ou mĂȘme en indĂ©pendant. Le type de maquillage Ă  rĂ©aliser est donc diffĂ©rent :

  • Dans le monde du spectacle, la maquilleuse rĂ©alise des maquillages discrets mais trĂšs importants. En effet, pour les hommes, la maquilleuse effectue des retouches pour masquer les reflets et les petites imperfections. Pour les femmes, elle se contente de maquiller les yeux, les lĂšvres et les pommettes (essentiellement pour le cinĂ©ma). Pour les spectacles, elle s’adapte en fonction du type de reprĂ©sentation : danse, comĂ©die, thĂ©Ăątre

  • Au sein de l’audiovisuel, elle maquille les animateurs TV pour masquer toutes les imperfections et leur donner un teint frais et Ă©veillĂ©.
  • En institut, la maquilleuse peut rĂ©aliser de nombreux types de maquillage : pour des anniversaires, des mariages, des soirĂ©es
 Elle conseille Ă©galement les clients en leur donnant des techniques de maquillage qu’ils pourront reproduire chez eux.
  • En indĂ©pendant, la maquilleuse travail Ă  son compte. Avec statut, elle choisit elle-mĂȘme ses missions, ses marques et son univers : cinĂ©ma, TV mariage, spectacle


La maquilleuse peut ĂȘtre amenĂ©e Ă  effectuer des maquillages complexes. C’est le cas notamment pour le cinĂ©ma : elle peut vieillir une personne, la transformer en monstre ou encore lui donner un aspect fĂ©erique, Mais cela demande de l’expĂ©rience et de la pratique.

Les qualités indispensables pour devenir maquilleuse

Avoir une Ăąme d’artiste est indispensable pour pouvoir se faire une place dans ce mĂ©tier. Il faut ĂȘtre crĂ©atif car la maquilleuse doit pourvoir trouver le maquillage parfaitement adaptĂ© aux demandes de ses clients. Plus inattendu, la maquilleuse doit faire preuve de discrĂ©tion. En effet, si elle est renommĂ©e, elle peut ĂȘtre amenĂ©e Ă  maquiller des stars, et donc entendre leurs conversations privĂ©es. Il est donc Ă©vident qu’elle ne doit pas divulguer les informations personnelles de ces stars.
Autre qualitĂ© indispensable, la maquilleuse doit ĂȘtre patiente et concentrĂ©e, car certains maquillages peuvent durer plusieurs heures. Durant le maquillage, elle doit mettre en avant son sens de l’écoute et ses qualitĂ©s relationnelles pour que celui-ci se dĂ©roule au mieux. Enfin, dextĂ©ritĂ© et prĂ©cision sont deux autres qualitĂ©s importantes dans ce mĂ©tier manuel.

Quel diplĂŽme pour devenir maquilleuse professionnelle ?

Devenir maquilleuse ne s’improvise pas. Il vous faut suivre une formation adaptĂ©e. La formation CAP EsthĂ©tique est tout indiquĂ©e pour accĂ©der Ă  ce mĂ©tier. Cette formation est accessible en prĂ©sentiel, Ă  distance ou en alternance ! L’avantage de cette formation est qu’elle vous permet d’obtenir un diplĂŽme reconnu par l’Etat, et vous forme aux mĂ©tiers de l’esthĂ©tisme. Ce diplĂŽme atteste que vous possĂ©dez les connaissances thĂ©oriques et les techniques nĂ©cessaires pour exercer le mĂ©tier de maquilleuse, d’esthĂ©ticienne ou de prothĂ©siste ongulaire ou de maquilleuse.

Si vous souhaitez toutefois acquĂ©rir plus de compĂ©tences en maquillage, je vous conseille de suivre une formation spĂ©cifique. Avoir un CAP EsthĂ©tique est un vĂ©ritable atout pour intĂ©grer ce genre de formation, car il met en avant vos connaissances dĂ©jĂ  acquises. Sachez que le diplĂŽme CAP EsthĂ©tique, CosmĂ©tique et Parfumerie vous permet d’acquĂ©rir et maĂźtriser parfaitement l’ensemble des techniques de maquillage professionnel.

Les débouchés et évolutions possibles

GĂ©nĂ©ralement, la maquilleuse exerce par intermittence dans le monde du spectacle. On retrouve aussi beaucoup de maquilleuses au sein des instituts de beautĂ©, car il s’agit d’un service de plus en plus demandĂ©.

En dĂ©but de carriĂšre, une maquilleuse doit faire ses preuves sur le terrain. Elle dĂ©bute souvent sa carriĂšre en tant qu’assistante maquilleuse. Avec plusieurs annĂ©es d’expĂ©rience, elle peut Ă©voluer au poste de chef maquilleuse, notamment dans le milieu du cinĂ©ma. Mais plusieurs conditions sont Ă  repecter : elle doit avoir officiĂ© dans au moins 7 films et doit disposer de la « carte d’identitĂ© professionnelle du Centre National de la CinĂ©matographie ». Il s’agit Ă  ce jour du plus haut poste qu’une maquilleuse professionnelle peut exercer.
Une maquilleuse peut aussi travailler au sein de grands magasins et de marques de maquillage.

En dĂ©but de carriĂšre, une maquilleuse touche 1400 € net par mois. Ce salaire peut grimper jusqu’à 3 000 € net par mois si elle est rĂ©putĂ©e.

11 commentaires

  • Aussourd LĂ©a dit :

    Bonjour,

    J’aimerais travailler dans l’esthĂ©tique en tant que maquilleuse professionnelle. Je suis actuellement en seconde gĂ©nĂ©ral et je voulais savoir si je devais arrĂȘter cet orientation a la fin de l’annĂ©e pour me diriger vers un CAP esthĂ©tique ou bac pro esthĂ©tique ou alors je pouvais continuer jusque au bac gĂ©nĂ©ral pour aprĂšs me diriger vers un BTS esthĂ©tique.

    Cordialement.

    • ChloĂ© dit :

      Bonjour LĂ©a,

      C’est un trĂšs beau projet 🙂 Je pense qu’il n’est pas obligatoire d’arrĂȘter ta formation en seconde gĂ©nĂ©rale. Tu peux trĂšs bien aller au bout de ton baccalaurĂ©at gĂ©nĂ©ral, et ensuite passer un CAP EsthĂ©tique. L’avantage avec l’obtention de ton bac, c’est que tu seras dispensĂ©e des Ă©preuves gĂ©nĂ©rales du CAP EsthĂ©tique !
      N’hĂ©site pas si besoin.
      Chloé.

      • Dje dit :

        Bonsoir, suite Ă  votre rĂ©ponse, si on a l’obtention du bac on a pas besoin de faire les Ă©preuves Ă©crits ? Tout les bac ou seulement le baccalaurĂ©at gĂ©nĂ©ral ? Merci

        • ChloĂ© dit :

          Bonjour,

          Vous serez dispensĂ© des Ă©preuves du domaine gĂ©nĂ©ral, si vous ĂȘtes titulaires d’un CAP, BEP, BEPA, BAC ou Ă©quivalent.

          À bientît,
          Chloé.

      • yousra meftahi dit :

        bonjour madame j’ais pas la laissence j’ais bac+2 et j’ais le pratique bien de maquillage et ce que je peut rentrĂ© a cette Ă©cole sans la laissence â˜ș

  • Madeline dit :

    Bonjour,

    VoilĂ , actuellement je suis Ă  l’universitĂ©, en seconde annĂ©e de licence, j’aimerais me rĂ©orienter Ă©ventuellement vers le mĂ©tier de maquilleuse car, cela fait partie des mes passions.. Par contre je ne sais pas du tout comment m’y prendre, comment passer le CAP ? Ayant dĂ©jĂ  mon bac, pour quelle forme de CAP (prĂ©sentiel, Ă  distance ou en alternance) serait-il plus judicieux d’opter ?

    • ChloĂ© dit :

      Bonjour Madeline,

      Et merci beaucoup pour votre visite sur mon blog 🙂
      Tout dĂ©pend de ce que vous avez envie de faire… En prĂ©sentiel, signifie rester Ă  l’Ă©cole, Ă  distance signifie avoir plus de libertĂ© et pouvoir travailler Ă  cĂŽtĂ©, en alternance signifie de mixer la partie Ă©cole avec la partie entreprise !
      Il s’agit lĂ , d’un choix vraiment personnel. Je ne peux que vous conseiller de demander des informations auprĂšs d’Ă©cole, pour Ă©tudier les 3 possibilitĂ©s, pour faire votre choix.

      À bientît !
      Chloé.

  • Fanny dit :

    Bonjours,

    Je suis actuellement en BP coiffure en alternence et j’aurais voulu savoir si il fallais absolument passer le CAP esthetique pour pouvoir exercer le maquillage dans un salon ou s’il est possible de passer des formations en maquillage pour pouvoir faire cela dans mon futur salon?

    • ChloĂ© dit :

      Bonjour Fanny,

      Actuellement, il n’existe pas de diplĂŽme national pour devenir maquilleuse. Les postulantes doivent au moins avoir le CAP EsthĂ©tique pour ĂȘtre recrutĂ©es. Ensuite, il est conseillĂ© de poursuivre ses Ă©tudes Ă©tant donnĂ© que les employeurs prĂ©fĂšrent les candidats avec une formation plus longue, notamment bac+2.
      J’espĂšre avoir pu t’aider 🙂

      À bientît !
      Chloé.

  • Lili dit :

    Bonjour
    Je n’ai aucun diplĂŽme dans le maquillage mais je souhaiterai devenir maquilleuse ( auto entrepreneur) faut t’il que je soit munis d’un cap esthĂ©tique ?
    Je souhaite faire uniquement des maquillages a domicile ( pas d Ă©pilation, de massages … )
    Je suis en congĂ©s parental, mon fils a 4 mois et j’aimerai une autre activitĂ© Professionnel que celle d’hĂŽtesses de caisse.
    Merci pour vos réponses

    • ChloĂ© dit :

      Bonjour Lili,
      Le CAP EsthĂ©tique est vraiment la formation de base Ă  suivre pour pouvoir accĂ©der Ă  d’autres formations plus spĂ©cialisĂ©es (dans le maquillage par exemple).
      En espĂ©rant avoir rĂ©pondu Ă  votre question 🙂
      Chloé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.