Devenir make-up artist : missions, formation, salaire et pratique !

make-up artist MĂ©tiers

Le métier de make-up artist appartient au domaine de la beauté. Aussi appelé maquilleuse artistique, les personnes qui exercent cette profession disposent d’un très bon sens de l’observation et de l’esthétique. On peut également ajouter le côté créatif de ces professionnels qui joue un rôle prépondérant dans leur activité.

Les missions d’une make-up artist

La make-up artist est une véritable professionnelle du secteur du maquillage. Sa mission principale est d’effectuer une mise en beauté à ses client(e)s selon leurs différentes demandes tout en s’adaptant aux caractéristiques de leur peau. Elle réalise ses prestations lors de grandes occasions comme par exemple, pour des mariages, des anniversaires mais aussi pour des événements professionnels comme des tournages TV, des défilés, des shootings …

La make-up artist Ă  la particularitĂ© de pouvoir rĂ©aliser des maquillages avec des effets spĂ©ciaux sur le visage ou le corps de ses client(e)s en faisant preuve de crĂ©ativitĂ©. C’est une profession qui demande Ă©normĂ©ment de flexibilitĂ©. En effet, cette activitĂ© peut durer pendant plusieurs heures et les horaires sont gĂ©nĂ©ralement dĂ©calĂ©s selon le type de structure dans lequel on Ă©volue. Les principales qualitĂ©s pour faire et rĂ©ussir les missions habituelles de ce mĂ©tier sont d’être soucieuse du dĂ©tail, rigoureuse, crĂ©ative et surtout organisĂ©e.

Se former pour accéder à ce métier

Pour accéder au métier de make-up artist, il est primordial de bénéficier des connaissances et des compétences fondamentales dans le domaine de l’esthétique. Pour cela, la formation CAP Esthétique du Centre Européen de Formation est idéale. Elle vous permet d’acquérir les bons gestes et les techniques adaptées à l’exercice de ce métier.

Le salaire et les débouchés d’une make-up artist

La make-up artist peut évoluer au sein de différents établissements afin de mettre en pratique son talent. Ces derniers sont généralement :

  • Les instituts de beautĂ©,
  • Le secteur de l’audiovisuel (tĂ©lĂ©, spectacle, cinĂ©ma, …)
  • Ă€ domicile
  • Les salons de coiffure
  • Les shootings photos

Concernant le salaire, la make-up artist perçoit une rémunération qui varie selon la structure dans laquelle elle travaille. Quoi qu’il en soit, ce dernier a tendance à évoluer positivement au fur et à mesure de ses années d’expérience. Le salaire peut également fluctuer selon sa renommée. Cependant, au départ le salaire d’une maquilleuse professionnelle équivaut au SMIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *