Devenir socio-esthéticienne

Devenir socio-esthéticienne Métiers

Le mĂ©tier de socio-esthĂ©ticienne se dĂ©veloppe de plus en plus depuis plusieurs mois. Appartenant Ă  la fois au secteur de l’esthĂ©tique et du mĂ©dico-social, il s’agit lĂ  d’un vĂ©ritable mĂ©tier d’avenir ! Similaire au mĂ©tier d’esthĂ©ticienne, cette profession s’exerce dans des lieux très diffĂ©rents, auprès de populations souvent fragilisĂ©es et souffrantes. Voici tout ce qu’il faut savoir pour devenir socio-esthĂ©ticienne !

 

Le métier de socio-esthéticienne

Pour devenir socio-esthéticienne, il faut, avant tout, être passionné par ce domaine. L’aspect humain est également très présent dans ce métier qui commence à être connu.

Cette profession consiste à réaliser les mêmes missions qu’une esthéticienne classique, mais pour des clients différents. En effet, les soins sont prodigués à des personnes ayant subi un choc physique ou mental, mais aussi auprès d’individus se trouvant dans une situation sociale difficile.

Les prestations d’une socio-esthéticienne peuvent être :

  • Du modelage,
  • De la manucure et de la pose de vernis,
  • Des soins du visage,
  • Des soins pour les pieds et pour les mains,
  • Du maquillage,
  • Des Ă©pilations.

Cette professionnelle de l’esthétique peut être amenée à collaborer avec des médecins généralistes, des kinésithérapeutes ou encore des infirmiers.

En effet, avant de prodiguer ces différents soins, la socio-esthéticienne doit s’assurer d’identifier les besoins de la personne à qui elle fait face et doit prendre en compte les préconisations fournies par le corps médical.

 

La formation pour devenir socio-esthéticienne

Pour devenir socio-esthéticienne, il est impératif de disposer des compétences et des techniques propres au métier d’esthéticienne. Pour cela, nous vous recommandons de passer et d’obtenir le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Ce dernier est un diplôme reconnu par l’État et qui sert de référence dans ce secteur pour accéder à de nombreux métiers.

Le Centre Européen de Formation vous propose de suivre une formation à distance CAP Esthétique. Celle-ci vous donne toutes les clés pour devenir un véritable professionnel grâce à son contenu conçu par des experts de ce domaine et retranscrit en format papier et en format numérique (e-learning).

Sachez que vous pouvez suivre cette formation dès 16 ans et sans condition de diplôme. L’inscription est même ouverte tout au long de l’année.

 

Les qualités et les compétences pour devenir socio-esthéticienne

Pour ce métier plein d’avenir qui mêle à la fois l’esthétique et le médico-social, certaines qualités et compétences sont fortement recommandées. Les voici :

Les qualités pour devenir socio-esthéticienne :

  • ĂŠtre patiente,
  • Faire preuve de politesse et d’amabilitĂ©,
  • Savoir se montrer disponible,
  • Ă€ l’écoute.

Les compétences à détenir :

  • ConnaĂ®tre les techniques de soins d’une esthĂ©ticienne et les maĂ®triser,
  • Comprendre comment fonctionne un service social ou hospitalier,
  • Garantir la protection des patients.

 

Le salaire et les Ă©volutions possibles

Le salaire d’une socio-esthéticienne varie généralement entre 1 500 € et 1800 € brut mensuel. Cette rémunération peut, bien évidemment, augmenter au fur et à mesure de l’expérience accumulée.

Au contraire d’une esthéticienne dite classique, la profession de socio-esthéticienne s’exerce, le plus souvent, au sein d’un établissement de santé du type : hôpital, clinique ou maison de retraite, par exemple. Aujourd’hui, ces soins sont de plus en plus demandés par les patients et leur entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *