Comment devenir conseillère en image

conseillère en image

À l’heure où l’image de soi est devenue reine dans notre société, le métier de conseillère en image connaît une croissance importante grâce à une demande forte des particuliers mais, aussi des professionnels. En France, de plus en plus de personnes songent à faire appel à celle qui a pour objectif de valoriser l’image de son client. On vous partage nos conseils pour devenir conseillère en image.

Le rôle et les missions d’une conseillère en image

La conseillère en image aussi appelée « personal shopper » a pour rôle d’accompagner son client vers l’épanouissement personnel et/ou professionnel en retravaillant son image. Après une évaluation complète du client et selon ses besoins, il faut ensuite le conseiller sur plusieurs aspects :

  • Choix des vêtements selon sa morphologie et sa personnalité.
  • Mise en beauté (coiffure et maquillage notamment).
  • Orienter, si besoin, vers des professionnels adaptés type coiffeur, coach sportif, diététicien…
  • Redonner confiance (notion de bien-être).

Il existe aussi des spécialisations pour conseiller les clients sur d’autres aspects :

  • Apprendre à mieux gérer les émotions.
  • Améliorer la communication verbale et non-verbale.

La conseillère en image travaille pour une clientèle variée. En effet, elle peut être amenée à conseiller des hommes politiques, des dirigeants d’entreprise ou encore des demandeurs d’emploi lorsque ces derniers se présentent à un entretien.

Les qualités indispensables pour exercer ce métier

Pour travailler dans cette profession, des qualités indispensables sont nécessaires afin de répondre aux besoins de clients de plus en plus exigeants.

Tout d’abord, il est impératif de disposer d’un bon sens de l’observation, d’être à l’écoute et surtout disponible pour ses clients. Ces qualités sont décrites comme essentielles dans ce milieu.

Des connaissances accrues dans l’univers de la coiffure, de l’esthétique et de la mode sont également très importantes.

Le « personal shopper » doit aussi, par moments, faire preuve de pédagogie pour conseiller efficacement sans vexer sa clientèle.

Enfin, avoir confiance en soi et être présentable sont indispensables pour exercer ce métier.

Quel diplôme pour devenir conseillère en image ?

Il n’y a, à ce jour, aucun diplôme d’État spécifique pour le métier de conseillère en image. Néanmoins, il est conseillé d’être titulaire d’un CAP Esthétique ou CAP Coiffure afin de bénéficier de compétences dans ces domaines.

Le salaire et les évolutions possibles d’un conseiller en image

Le salaire d’une débutante est très souvent égal au SMIC. Il peut varier selon le coût des prestations, la notoriété de la conseillère, le lieu d’implantation et l’importance de sa clientèle.

En exerçant cette profession, il est possible de travailler dans un salon de coiffure, un institut de beauté, une agence de relooking, voire à domicile.

Des évolutions sont possibles dans ce métier, notamment, en créant sa propre entreprise ou en obtenant un poste à responsabilités dans une agence de conseil en image.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *