Suivre une formation CAP esthétique gratuite ou rémunérée

formation CAP esthétique gratuite ou rémunérée

Lorsque vous que vous optez pour une formation CAP Esthétique , vous avez le choix entre différentes solutions d’apprentissage. Vous avez tout d’abord la possibilité d’étudier en alternance avec une activité en entreprise. La seconde  est de suivre un enseignement en présentiel au sein d’une structure financée par certains organismes explicités dans la suite de l’article. Le programme du CAP esthétique est cependant similaire dans toutes les différentes solutions de formation  puisque que ce dernier correspondant à un référentiel commun délivré par l’état.

La formation CAP esthétique en alternance

Si vous cherchez à rentrer sur le marché de travail tout en vous assurant une certaine autonomie financière, la voie de l’alternance est faite pour vous. En ce qui concerne le contenu des cours du CAP esthétique en alternance  rien ne change. Vous serez formé à toutes les facettes du métier. Seule modification importante, le volume horaire, vous alternerez entre cours et travail en entreprise. L’entreprise prend en charge une partie des coûts de formation voir la totalité en fonction des termes du contrat.

Etablir un contrat de professionnalisation est également possible pour les jeunes entre 16 et 25 ans. Il s’agit d’un « contrat de travail en alternance à durée déterminée ou indéterminée s’étalant de 6 à 24 mois en fonction de la durée de la formation ». Les frais de formation peuvent être pris en charge par lOPCA (lien vers site explicatif) de l’entreprise concernée. Cette dernière information est importante car elle peut jouer en votre faveur en cas de refus de prise en charge du cout de l’apprentissage de la part d’un employeur.

Notez également que les rythmes d’alternance varient en fonction des établissements. L’avantage d’une formation en alternance réside dans l’expérience très formatrice qu’elle permet d’acquérir rapidement.

Concernant la rémunération, le jeune alternant sera payé un certain pourcentage du smic à un taux variable en fonction de l’âge de la personne et de son expérience dans le contrat. Ce pourcentage varie et augmente au fil des années passant de 25% à 78%. L’alternant en formation CAP esthétique rémunérée devient par la suite salarié de l’entreprise et peut prétendre à toutes les prestations dont bénéficient les autres employés de l’entreprise (CE, chèques restaurant, conventions collectives etc.). Le processus d’intégration est sensiblement le même avec un entretien individuel, l’étude du dossier de candidature et d’éventuels tests.

En formation non rémunérée

 La formation présentiel

L’admission en formation CAP esthétique gratuite se compose d’un entretien individuel avec un professionnel et membre de l’établissement sélectionné. Il jugera de votre attrait pour le secteur de l’esthétique, soyez donc persuasif et motivé.

L’accession est possible directement après un niveau troisième. Vous avez la possibilité de vous former au sein d’école publique, dans certains lycées professionnels, en CFA ainsi que via des écoles privées. L’enseignement est divisé en deux parties. La première se compose de matières générales comme les mathématiques, le français ou encore la géographie. Ces matières ne sont pas obligatoires si l’on est déjà titulaire d’un niveau CAP, BAC ou équivalent. La deuxième consiste à l’apprentissage du domaine professionnel. Vous apprendrez par exemple à maîtriser les différentes techniques esthétiques applicables aux soins du visage, l’épilation etc. Enfin vous vous initierez au maniement des divers appareils mais aussi aux  techniques commerciales. Vous finirez votre apprentissage avec la réalisation d’un stage de plusieurs mois pour vous confronter à la réalité du terrain. Pour résumer, la formation alterne entre enseignements pratiques et théoriques pour offrir une instruction complète et polyvalente.

Vous pouvez financer votre formation CAP esthétique via différentes solutions proposées par certains organismes. Pour les salariés en quête de reconversion, le congé individuel de formation est une possibilité viable de financement (CIF). L’entreprise actuelle du salarié  en collaboration avec le FONGECIF, vont cofinancer la formation de la personne. Il y a cependant des conditions à respecter. La durée de formation auquel vous pouvez avoir droit dépend de votre ancienneté au sein de la société. Plus vous avez cumulé d’heures plus la durée de la formation que vous souhaitez suivre peut être longue. Cette aide est accessible si vous êtes en poste depuis au moins 12 mois pour un CDI et 4 mois si vous avez un CDD.

Vous avez comme seconde option celle de l’AIF (Aide Individuel à la Formation), si vous êtes en situation de recherche d’emploi et donc inscrit sur les listes du Pôle Emploi. C’est d’ailleurs votre conseiller pôle emploi  qui validera le financement en fonction de la cohérence de votre projet. Cette potentielle aide est étudiée au cas par cas. Il est important de préciser que si vous êtes considéré comme en transition ou reclassement professionnel, c’est l’OPCA de votre entreprise qui prend charge les frais de formation. Ce coup de pouce financier est reversé tous les mois jusqu’à 650e et peut représenter jusqu’à 2500 euros de l’ensemble du coût de la formation choisie.

Obtenir son CAP esthétique en candidat libre

Enfin obtenir son CAP esthétique en candidat libre est tout à fait possible. Il n’est en effet pas obligatoire d’être inscrit au sein d’un établissement scolaire. Vous pouvez tout à fait préparer l’examen en travaillant les annales des précédentes années. Ces dernières vous permettront de vous familiariser avec l’examen. Ainsi, vous pourrez mieux appréhender les différentes matières et réussir votre formation CAP esthétique gratuite. Seul problème à ce choix, le maniement des différentes machines que vous ne pourrez pas apprendre de chez vous. Il est donc recommandé de suivre un stage chez un professionnel pour s’habituer à l’utilisation des différents matériels. Vous gagnerez ainsi encore en crédibilité auprès du jury lors de l’examen final.

Pour terminer, vous pouvez décrocher votre CAP en validant vos acquis par le biais d’une  « VAE ». L’expérience professionnelle en question doit être au minimum de 3 ans et représenter un total de 4800 heures cumulables sur 12 ans. Et ce dans le cadre d’un contrat en CDI, CDD ou bénévole durant lequel vous aurez effectué au moins  deux tâches  en rapport direct avec le « référentiel d’activité ». Le référentiel d’activité est un document référent contenant toutes les unités de compétences à maîtriser. Ces dernières  représentent les techniques et qualifications à maîtriser en fonction des thèmes (vente, gestion, techniques esthétiques) et sous parties. Par exemple, l’unité de compétence intitulée « Organisation et gestion » découle les notions de gestion des stocks, gestion des rendez-vous ou encore gestion des encaissements.

Pour résumer, la solution qui nous semble la plus intéressante pour suivre une formation CAP esthétique rémunérée est celle de l’alternance. Cette dernière en plus du côté financier très avantageux, est un réel avantage en termes de développement des compétences et d’expériences professionnelles.

3 thoughts on “Suivre une formation CAP esthétique gratuite ou rémunérée

    1. Bonjour Oberson,

      Désolé pour le délai de réponse, mais j’avoue avoir pris quelques vacances afin de prendre un peu le soleil 🙂
      Pour avoir plus d’informations sur le CAP esthétique, vous pouvez faire une demande de documentation sur mon blog !

      Au plaisir de vous compter à nouveau, parmi mes lecteurs 🙂

      Bonne journée,
      Chloé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *